Description

SOUTIEN AUX FAMILLES RÉFUGIÉES ET IMMIGRANTES DE L’ESTRIE (S.A.F.R.I.E)
1. Bien-fondé de notre organisme
L’adaptation des familles immigrantes et réfugiées aux réalités de leur nouvel environnement s’avère souvent difficile et complexe. La pauvreté, le chômage, la précarité des emplois, le faible degré d’instruction pour certains, la ‘’monoparentalité’’… sont des réalités évidentes au sein de ces familles. Plusieurs ont également à conjuguer avec des séquelles découlant d’expériences traumatisantes de leur passé. De ces situations découle une détresse psychologique dont souffrent plusieurs membres de ces familles. De plus, elles se retrouvent démunies quant aux diverses institutions de la société d’accueil et plus particulièrement devant les institutions scolaires.
En effet, plusieurs parents ne possèdent pas le bagage scolaire souhaitable pour accompagner leurs enfants dans leur cheminement (ex. aide aux devoirs) et n’ont pas les moyens pécuniaires pour faire appel à des professeurs privés afin de les épauler à domicile.
Malheureusement, les éducateurs en milieu scolaire concluent que ces parents sont négli-gents. À cause du manque de soutien familial, leurs jeunes obtiennent des résultats mé-diocres ainsi qu’un classement négatif, «cheminement particulier » allant même à la mention « déficience ». Nous assistons donc à une incompréhension interculturelle entre les éducateurs et les intervenants en milieu scolaire d’une part, et les familles des élèves immigrants d’autre part.
De même, plusieurs familles immigrantes éprouvent des difficultés au niveau des relations parents/enfants. À titre d’exemples :
 Certaines familles vivent mal la crise de l’adolescence de leurs enfants, phénomène vécu différemment dans la société d’origine comparée à la société d’accueil. Souvent, la dure confrontation génère des conflits de nature parents/enfants – adolescents.
 Plusieurs familles utilisent des pratiques éducatives traditionnelles inadaptées dans la société d’accueil voire, selon la convention internationale des droits des enfants, pour corriger les enfants : les enfants sont abusivement frappés à l’aide d’objets marquant le corps. La sécurité et le développement psychosocial de ces enfants sont compromis! Il convient de noter que déjà, certains de ces enfants ont subi un choc post-traumatique dû à la guerre dans leur pays d’origine.
 La pauvreté familiale engendre aussi des situations conflictuelles entre les enfants et les parents pour certaines familles.
En somme, notre organisme a comme priorités:
– le développement sain et la réussite du jeune néo-québécois dans son entourage familial, scolaire et social;
– le soutien apporté aux familles immigrantes et réfugiées en détresse afin d’assurer leur mieux-être;
– une accommodation sociale et multiculturelle tant pour les personnes immigrantes que pour la société d’accueil.

2. Objets, conformément aux lettres patentes
 Faciliter le rapprochement entre les personnes et les familles immigrantes et réfugiées en difficultés d’une part, et le réseau social et institutionnel de la région de l’Estrie, d’autre part.
 Appuyer les parents de ces familles dans l’éducation scolaire, morale et civique de leurs enfants;
 Favoriser l’intégration sociale et communautaire des immigrants et des réfugiés à la société québécoise.

3. Activités et services en cours
3.1 Aide aux devoirs
Ce service est offert aux jeunes immigrants et réfugiés fréquentant les écoles primaires et secondaires et dont les parents n’ont pas un bagage scolaire suffisant pour assister leurs enfants dans leurs devoirs.
Ce service est offert six jours par semaine, du lundi au samedi. Deux jours pour les séances en groupe et 4 jours d’assistance à domicile. Le besoin est criant!
Ce service est grandement apprécié par les bénéficiaires puisque nous constatons :
 L’amélioration des résultats scolaires;
 L’intégration des jeunes immigrants en adaptation scolaire vers les classes régulières;
 Diminution des cas de décrochage scolaire et de délinquance juvénile;
 Développement d’un sens de responsabilité éducative chez les parents en processus d’intégration.
3.2 Liaison école – famille
Ce service vise à jouer un rôle d’intermédiaire entre les éducateurs et les intervenants en milieu scolaire et les familles immigrantes. Nous visons à diminuer l’incompréhension interculturelle. Les familles ou les intervenants du milieu scolaire peuvent faire appel à ce service.

3.3 Éveil à l’écriture et à la lecture
Voyant la situation socio-économique des familles immigrantes, nous avons mis en place cette activité en vue de familiariser les enfants de 4 à 6 ans avec le livre, l’alphabet, les chiffres, les contes, la psychomotricité.
3.4 Service de prévention et de résolution des conflits de nature parent/enfant – adolescent
Ce service s’est développé dans un contexte visant à prévenir les sévices corporels infligés à certains enfants et adolescents. Ce service vise la compréhension des enjeux des deux par-ties : les parents voulant garder leurs valeurs et les jeunes cherchant à s’assimiler à la nou-velle culture. L’idéal ici est de reconnaître le stade développemental de l’enfant ou de l’adolescent dans un entourage tant culturel que nord-américain. Il faut trouver un juste mi-lieu. La perte des repères dans l’exercice des rôles parentaux peut engendrer des conflits voire des excès de violence physique et verbale envers les enfants et les adolescents.
Applications :
 Ateliers de communication parent/enfant;
 Interventions selon un contexte interculturel;
 Références et accompagnements;
 Conseils individuels auprès des jeunes et des parents;
 Conseils familiaux;
 Collaboration étroite avec le Centre Jeunesse de l’Estrie;
 Visites organisées à domicile.
3.5 Programme « Découvre ton voisin »
Cette activité de rapprochement interculturel vise, d’abord, à atténuer les tensions et les conflits latents dans le voisinage des familles immigrantes et québécoises vivant dans les habitations à loyer modique et les secteurs d’habitations à logements multiples.
Aussi, ce programme s’intéresse à la promotion interculturelle des jeunes et des femmes.

Une éducation interculturelle préventive et conciliante se réalise à partir de :

 Séances de partage d’expérience;
 Des ateliers thématiques;
 Des petits spectacles humoristiques, jeux de rôles;
 Des dégustations de repas multiculturels.

3.6 Service de référence et d’accompagnement
Ce service vise à orienter et accompagner les familles en détresse vers les ressources ou organismes du milieu pouvant répondre aux besoins exprimés. Selon les cas, nous pouvons servir d’interprète.

 
4. Territoire où l’organisme exerce ses activités
Les activités de l’organisme Soutien aux familles réfugiées et immigrantes de l’Estrie (S.A.F.R.I.E.) sont offertes plus particulièrement dans la ville de Sherbrooke.

5. Bénéficiaires visés
 Les enfants immigrants et réfugiés de 4 à 5 ans;
 Les jeunes immigrants et réfugiés de 6 à 17 ans;
 Les familles immigrantes et réfugiées;
 Les intervenants des différentes institutions concernées;
 Les membres de la société d’accueil à travers les activités interculturelles.

6. Équipe de travail

Sous les directives du conseil d’administration, les activités et services sont organisés et rendus par :

– Un agent de développement communautaire: coordination

– Deux intervenants sociaux

– Et une équipe dévouée des bénévoles.

Photos